Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternative Libertaire Moselle

Massacre du 17 octobre 1961 : La municipalité PS inaugure une place à Strasbourg

Jeudi 17 octobre : Rassemblement.

Alternative Libertaire Alsace appelle à rejoindre le rassemblement sans le moins du monde cautionner cette mascarade municipale appelée inauguration de la place du 17 octobre 1961, ni la récupération exprimée clairement dans le texte collectif. Alors que des migrants sont chassés sous le gouvernement Hollande, que chaque jour les faits démontrent un racisme d’État et une répression dans la droite ligne du gouvernement précédent, il nous paraît plus qu’indigne de servir de caution à la municipalité socialiste et verte, également responsable de la politique de Valls. Oui à la commémoration du 17 octobre 61 et non à la farce républicaine quel que soit le geste symbolique pour masquer la bassesse d’un pouvoir qui décide de punir des individus en raison de leur origine et de leur condition.

Ci-dessous le texte du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » local :

Cette année, comme chaque 17 octobre, c’est sur le pont du Corbeau que nous nous retrouverons, puis nous irons ensemble participer à l’inauguration de la Place du 17 octobre 1961 (située au bout de la rue de la Douane). Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, préfet de police de Paris. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés – notamment par la « force de police auxiliaire » - ou, pour nombre d’entre eux, refoulés en Algérie. Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité extrême des forces de police. Un demi-siècle après ce crime d’État, le Président de la République François Hollande a reconnu en octobre 2012, les massacres du 17 octobre 1961 à Paris. En décembre 2011, pour que Strasbourg puisse également apporter sa pierre à cette reconnaissance, le collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici 67 » a adressé une demande au Maire pour l’inauguration d’une place dédiée aux victimes du 17 octobre 1961. Le 16 octobre 2012, le Maire de Strasbourg, Roland Ries a annoncé son avis favorable à cette demande. Le 29 avril 2013, le vote du Conseil Municipal permettait la réalisation de ce projet porté et défendu depuis 2011 par notre collectif. Ces avancées nationales et locales sont le résultat de décennies de combats et de rassemblements, de la mobilisation sans relâche de militant-e-s, d’historien-ne-s, d’élu-e-s, d’associations anticoloniales et progressistes, d’organisations syndicales et politiques sur tout le territoire pour que la vérité sur ce tragique événement soit enfin établie ! Le Collectif d’Ailleurs nous sommes d’Ici 67 se félicite que la ville de Strasbourg ait franchi ce pas contribuant, ainsi, à la reconnaissance d’un fait historique trop longtemps ignoré. Notre exigence est que cela soit suivi par la reconnaissance aussi bien des crimes d’État que des assassinats politiques. La Place du 17 octobre 1961 un lieu de mémoires contre l’oubli !

RASSEMBLEMENT 17H30 PONT DU CORBEAU INAUGURATION DE « PLACE DU 17 OCTOBRE 1961 » 18H15

Collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » : ASTU, ATMF 67, Attac Strasbourg, FSU 67, MRAP Strasbourg, NPA 67, PCF 67, UJFP 67.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article