Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternative Libertaire Moselle

La trace des pères

Ce documentaire (salutaire !) sur la transmission inter-générationnelle en lorraine, la mémoire ouvrière, les grands complexes sidérurgiques puis leur disparition, était diffusé hier soir au cinéma Le Rio de Villerupt. Nous le recommandons chaudement. Le DVD devrait être disponible aux alentours de mars, d'ici là, surveillez d'éventuelles projections à venir !

Synopsis :

Partant de témoignages d’anciens des mines et de la sidérurgie lorraine, souvent poignants, parfois lourds de silences ou au contraire emplis de joie d’avoir vécu une époque importante, La Trace des Pères suit de manière intergénérationnelle des Lorrains de diverses conditions et origines. Artistes, anciens du fer, épouses, filles, petits-fils chacun porte un regard très différent sur la transmission qui réserve en effet des surprises. Le film se conclut à la génération née après la bataille du fer, aborde en filigrane la jeunesse des quartiers, héritière des années de plein emploi industriel, ainsi que le rôle de passeur des quadras, et la façon dont les anciens ont transmis puis fermé leur livre du fer.
En somme un point sur le haut-fourneau supposé être encore dans la tête des Lorrains, à moins qu’il n’en soit déjà sorti…
A travers les yeux d’un lorrain expatrié, entre les régions de Longwy, Villerupt, les vallées de l’Orne et de la Fensch avec quelques scènes surprenantes à Metz, Avignon et… Lausanne.

La Trace des Pères est empathique, riche, musical, dynamique, au profit d’une « pétillance » et d’une envie de surprendre autant que de faire le point sur un sujet fondamental: la transmission.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article