Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternative Libertaire Moselle

Communiqué du Collectif Mosellan de lutte contre la misère

COLLECTIF MOSELLAN DE LUTTE CONTRE LA MISERE

AC! Metz et Nord de la Lorraine, Acat Metz, Clcv Metz-Borny, ATTAC 57, Culture et Loisirs, CGT, DAL57, EELV,

FASE57, Médecins du Monde, MRAP, NPA, PG57, RESF57, Sud Santé sociaux, UNEF

A toute les organisations du collectif,

A toutes les personnes militant pour le droit au logement.

COMMUNIQUE du 11 janvier 2014

De nouveau, les Pouvoirs Publics ne respectent pas le droit au logement pour les personnes à la rue en Moselle contre leur gré.

En effet, le collectif vient de signaler au préfet de région (lettre en annexe) que 35 hommes, femmes et enfants croupissent dehors dans des conditions sanitaires déplorables, pour certains depuis plusieurs semaines. Ils s’abritent comme ils peuvent face à la plateforme dite « d’accueil des demandeurs d’asile » située rue de Blida à Metz.

Le collectif mosellan de lutte contre la misère demande le respect immédiat du droit au logement. Faute de quoi, il n’hésitera pas à engager de nouvelles procédures judiciaires pour contraindre les responsables publics à héberger ces personnes comme l’impose la loi.

Le collectif a également rappelé au préfet de région ses propositions concrètes pour éviter de voir continuellement des personnes à la rue :

  • ouverture, dès que le besoin existe et de manière temporaire, de logements vides du parc des bailleurs sociaux, de locaux communaux ou de bâtiments publics permettant la mise à l’abri de toutes les personnes en attente de placement par le 115.
  • La mise en place d’arrêtés préfectoraux et municipaux concernant la mise à disposition de logements vacants par application de la loi sur les réquisitions.

Malgré la déclaration de l’actuel premier ministre datant du 17 octobre 2012 et rappelant que « l’accès à un logement ou un hébergement est un droit dont nul ne doit être exclu », les moyens ne sont toujours pas à la hauteur des besoins constatés en Moselle.

Bien cordialement

Pour le collectif

Eric Graff

Denis Maciazek

Viviane Netteler

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article