Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternative Libertaire Moselle

SNCF : On se résigne ou on se révolte ?

Depuis la grève du printemps dernier, peu de mobilisations ont rassemblé les cheminot-e-s. Après plusieurs dizaines de jours de grèves, d’actions, d’assemblées générales, les congés d’été ont constitué un temps de repos légitime mais il y a la nécessité de nous remobiliser rapidement pour résister aux futures attaques, renforcer les solidarités… et enfin gagner !

Le 11 décembre prochain le nouvel accord d’entreprise entrera en vigueur et la direction s’en saisit immédiatement pour imposer des dérogations à la réglementation.
Attaque contre les temps de repos dans plusieurs sites Fret, allongement des durées journalières de service jusqu’à 9h23 dans certains postes d’aiguillage…
personne n’est à l’abri !
Peut-on laisser passer ces régressions être mises en oeuvre sans réaction et inciter ainsi les patrons aller toujours plus loin dans la remise en cause de nos droits ?


Le « climat social », comme disent les patrons, doit passer à l’orage !
Alors que les attaques s’enchainent : mise en oeuvre de l’accord d’entreprise régressif signé par les syndicats jaunes en pleine grève, suppressions de postes, austérité salariale, réorganisations et fusions d’établissements dans la plupart des régions, éclatement des métiers et remises en cause des déroulements de carrière (quand ils existent !). Dans la continuité de l'appel « On bloque tout ! », il est temps que les syndicalistes lutte de classe
s'organisent sur la durée.


Tirer les bilans de la grève
Il est nécessaire de tirer des enseignements de la récente grève que nous avons mené, utilisons les heures d’informations syndicales, les prises de paroles, organisons des réunions ouvertes à tous les grévistes pour que chacun-e puisse faire le bilan de ce qui a marché, ou pas.
Tenue des piquets de grève, actions pour donner de la visibilité à notre mouvement, impact de la mobilisation sur le nombre de train en circulation… cela doit nous servir à être plus forts à l’avenir !

Mobiliser les collègues des services moins impliqués dans la grève
Lors de la grève des mois de mai et juin dernier, certains services ont été très majoritairement en grève, d’autres beaucoup moins.
Ça n’est pas une fatalité, que les collègues les plus impliqués aillent
convaincre les cheminot-e-s des autres services est une nécessité pour renforcer le rapport de force à l’avenir

Renforcer les convergences avec les salarié-e-s d’autres secteurs
Appuyons-nous sur les mobilisations des différents secteurs professionnels,
faisons-les converges pour renverser le rapport de force et gagner !

..........................................................................................................................................................

Le Rail déchaîné est réalisé par les cheminotes et les cheminots d’AL.

Contactez les communistes libertaires du secteur ferroviaire en écrivant à rail [@] alternativelibertaire.org

Suivez-les sur Facebook

et sur Twitter (@rail_dechaine) et sur le blog Le Rail déchaîné.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article